CARTA DES DE TOLOSA DE LLENGUADOC

Bonjour.

Texte extrait du site http://www.musee-resistance31.fr

“Toulouse est elle uniquement la Ville Rose?
Pour beaucoup de Toulousains, elle est aussi “Tolosa la roja”.
Rouge comme le sang des réfugiés espagnols versé pour la République lors de la guerre civile… mais aussi pour la Libération de l’Europe.
Au printemps 1939, à la suite de la Retirada, 20 000 réfugiés arrivent à Toulouse, qui devient dès lors le point d’ancrage de tous ces exilés espagnols. L’identité et l’histoire de la ville en sont encore aujourd’hui fortement marquées. Car à la fin de la seconde guerre mondiale, beaucoup d’entre eux restent, s’installent et constituent une communauté active, toujours engagée, toujours au combat.”
À quelques mois du 70eme anniversaire des événements de 1939, le Conseil Général de la Haute-Garonne, en partenariat avec le festival Cinespaña et l’Inspection académique de la Haute-Garonne, mettra en ligne sur le site http://www.musee-resistance31.fr, un parcours d’histoire à travers 8 lieux emblématiques de l’exil des républicains espagnols dans le département et les rues de Toulouse.
Parce que cette mémoire est toujours vivante, huit petits films, illustrant ce parcours, sont déjà à votre disposition.”  Cliquer sur:

http://www.musee-resistance31.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=159&Itemid=190

Cordialement

Anuncis

Publica un comentari

Required fields are marked *
*
*

%d bloggers like this: